Vous êtes des jeunes parents qui voyagent souvent ? Vous en avez même fait un
mode de vie, ou alors envisagez de le devenir ? 18 % des enfants* partent avec
leurs parents à l'étranger. C'est peu, mais cela ne cesse d'augmenter ! C'est en effet
de moins en moins compliqué de partir avec votre tout-petit à l'autre bout du monde.
Et quand en plus, ceci est bénéfique pour votre enfant, il n'y a pas de raisons de
partir sans lui. Mais quelles sont, justement, ces qualités que développent les bébés
nomades ?


S'éveiller au monde


La curiosité des bébés est stimulée lors des voyages. Leurs sens sont alors
bousculés par de nouvelles saveurs, de nouvelles senteurs, une nouvelle langue
dans leurs oreilles et des matières à toucher qui n'existent peut-être pas chez nous.
De plus en plus de monuments ou d'endroits à visiter sont adaptés aux tout-petits.
C'est donc idéal pour aller les explorer ! Avec tout ce qu'il apprend et observe, bébé
développe une certaine imagination, ce qui est bénéfique pour lui. Votre bébé finira
par apprécier le paysage en grandissant. Tout cela participe à son émerveillement.
Votre bébé aura encore plus envie de découvrir le monde qui l'entoure.


Accepter les autres


Généralement, vous voulez véhiculer un message de respect en visitant des pays
étrangers. Peut-être pour découvrir vos origines ou une culture qui vous tient à cœur.
Quoi qu'il en soit, votre respect et votre tolérance auprès des autres se transmettent
automatiquement à votre bébé. En lui montrant les différences qu'il y a entre tous les
pays, vous apprenez à votre enfant à accepter l'étranger. Cette bienveillance l’aidera
à s'ouvrir aux autres et à accepter la différence. Son oreille s’ouvrira également aux
sons des différentes langues, ce qui ne peut être que bénéfique pour l'apprentissage
du langage.


Être en relation avec les autres


En lien avec l'acceptation du monde, le contact avec les gens est encore plus fort. Et
tout d'abord, si vous partez en famille, c'est entre vous que cela se passe.
Forcément, un lien se tisse encore plus pendant le voyage. Vous faites tellement de
choses ensemble qu'il est important de communiquer et de garder cette relation
fusionnelle. Même s'il y a parfois des énervements dûs à la fatigue ou autres
complications lors d'un voyage. Ces réactions sont humaines et cela passe vite. Un
bébé apportera toujours plus dans la communication auprès des habitants et des
passants. Ce contact lui permettra donc d'aller plus facilement vers les autres !


S'adapter à chaque lieu


Avec un enfant en bas âge, s'adapter à chaque destination est essentiel. En effet,

certains bébés n'aiment pas les changements d'odeurs, de lits, de visages qui les

entourent. Les bébés nomades sont pourtant obligés de s'acclimater dans chaque
lieu de visite. Pour aider votre bébé à s’adapter, vous pouvez vous équiper avec du
matériel de puériculture nomade. Ainsi, vous pouvez faire suivre son lit de voyage
Naos. Cela lui permettra de retrouver son odeur partout et lui procurera une
sensation de sécurité. Votre bébé finira par s’habituer à dormir n’importe où, même
en dehors d’une maison. Dans tous les cas, votre enfant et vous-même ne trouverez
plus de complications à vivre n'importe où !


Devenir plus indépendant


L'apprentissage de l'autonomie est indispensable pour votre bébé. Il va la développer
naturellement dans le quotidien. Mais lorsque vous voyagez, cela peut être plus
rapide. En effet, vous êtes sans cesse à trouver des solutions à des problèmes qui
ne sont pas les mêmes que si vous étiez chez vous. Vous êtes l'image de votre
enfant. Il fera de même quand il devra faire des choix qu'il n'aura sans doute pas eu
à faire sur une vie « sédentaire ». Cette autonomie est aussi stimulée par le fait qu'il
n'y ait pas de routine. Durant la découverte des pays, il rencontrera des enfants du
même âge avec qui il pourra partager ses jeux et développer sa capacité à
communiquer.


S'épanouir et grandir


Ce sont toutes ces qualités qui font que votre bébé plus autonome lorsqu’il voyage. Il
se révélera sûrement être patient. En effet, votre enfant le devient quand il s'agit de
prendre l'avion, ou n'importe quel autre transport. Si vous allez manger dans un
restaurant, ou quand vous visitez, il faut attendre son tour. Ce n'est pas forcément
inné chez tous les enfants, mais les périples aident et contribuent à rendre plus
patient, plus calme. C'est donc une bonne chose. Son épanouissement passera
aussi par la confiance en soi. Par des challenges relevés dans différentes situations,
il se sentira fier d'accomplir des exploits, de dépasser ses limites. Votre tout-petit
grandit beaucoup plus vite par sa curiosité et toutes ses aptitudes développées. Voilà
donc les qualités que développent les bébés nomades en tour du monde !