Vous êtes souvent partis en excursion, mais c’est une première fois avec votre bébé ? Sachez qu’il est tout à fait possible de partir en randonnée avec bébé. Il suffit juste de s’organiser un minimum. En montagne ou sur de jolis sentiers, vous partagerez de bons moments avec votre tout-petit. Voici 4 astuces pour préparer votre départ et passer une belle journée avec votre bébé !

1.Choisissez votre randonnée en fonction de l’âge de votre bébé


Avec votre bébé, il n'est pas question d'aller grimper des flancs de montagnes et risquer l'impossible. Choisissez à l’avance l’endroit que vous voulez explorer. Commencez par des chemins balisés, plutôt plats pour débuter. Cela vous permettra de vous familiariser avec vos différents équipements, surtout si c’est la première fois. Évitez donc les gros dénivelés, sauf si vous êtes un(e) grand(e) sportif(ve) !

Évitez de porter votre tout-petit devant vous, car vous aurez beaucoup de mal à voir vos pieds. Ce qui peut être compliqué sur des chemins semés d'embûches. Si vous partez randonner en montagne, sachez qu’il vaut mieux éviter de dépasser les 1500 mètres d'altitude si votre bébé a moins d’1 an. Après ses 18 mois, vous pouvez aller jusqu’à 1800 mètres. Dans tous les cas, il est important de surveiller régulièrement les réactions de votre nourrisson, car l'altitude pourrait lui créer des lésions du tympan. Enfin, ne l’emmenez pas avec vous s’il souffre déjà d’une otite…

 

 2. Préparez le bon équipement de portage

 

L’accessoire indispensable en randonnée, c'est le porte-bébé. Qu'il soit physiologique ou à armature, votre enfant devra se sentir à l’aise dedans. Avant 6 mois, si vous en avez l’habitude, vous pouvez choisir l'écharpe. Cela reste l'équipement le plus agréable pour votre bébé qui sera calé tout contre vous pour se promener. Dès qu'il peut se tenir assis, vous pouvez adopter le porte-bébé. Pour une bonne assise, pensez toujours à mettre ses jambes en « M » (sur les côtés du porte-bébé, mais repliées légèrement). Prenez garde à votre dos qui doit aussi être protégé. Grâce à ce type de portage, la charge du poids de l'enfant est bien répartie.

Pour un porte-bébé à armature, privilégiez un harnais en 5 points et des étriers pour les petits pieds, ce sera beaucoup plus pratique. Votre bébé sera bien maintenu et votre dos aussi ! Si vous marchez vers un refuge pour y passer la nuit ou même faire une pause avec votre nourrisson, vous pouvez transporter aisément le lit bébé de voyage Naos. Avec sa forme compacte et son poids ultra-léger, il n'est pas difficile de le transporter. Votre bébé appréciera de pouvoir se reposer confortablement après ce grand bol d'air pur.

 

3. Prévoyez des vêtements bien adaptés

 

Vous allez certainement faire votre randonnée avec bébé par beau temps. Mais attention, en altitude, la température peut changer très vite et l’air peut se refroidir. Vous pouvez aussi tout à fait partir en excursion lors d’une période enneigée. Il suffit donc d'adopter les bons gestes pour protéger votre bébé. Pensez à mettre en place le système des 3 couches :

 

  •       Une première près du corps, qui peut être en mérinos, une laine qui tient chaud mais qui laisse respirer le corps ;
  •       La seconde, en polaire ou naturellement épaisse ;
  •       La troisième, en mode coupe-vent pour protéger bébé de l'humidité.

 

Il existe aussi des jambières et des vestes de portage. Cela permet de protéger votre tout-petit lorsqu’il est dans le porte-bébé. D’ailleurs, attention aux pantalons qui remontent souvent sur les mollets, une fois les pieds de bébé mis dans le siège. Cela risque d’être désagréable pour lui, surtout s'il fait froid ! Vous pouvez opter pour des collants par-dessous le pantalon, ce qui le protègera encore plus. Enfin, le système de la veste n'est autre qu'une veste que vous partagez à deux. Idéal pour maintenir votre chaleur et celle de bébé.

 

4. Emportez le nécessaire pour bébé

 

Que l'on soit en été ou en hiver, le soleil est souvent présent, surtout en montagne. Pensez donc à mettre un chapeau à votre bébé. Choisissez-le de préférence avec des rebords. N'oubliez pas sa nuque, le premier endroit où le soleil pourra être dangereux. Ses petits yeux sont aussi à protéger, il faut donc vous munir d'une bonne paire de lunettes de soleil. Et forcément, la crème solaire est de rigueur !

Il est aussi nécessaire de respecter le rythme de votre bébé quand vous partirez en randonnée. Faites des pauses « goûter » par exemple. Pensez aussi à lui donner de l'eau à boire régulièrement. Avec le soleil, la déshydratation arriver rapidement. Enfin, vous pouvez distraire votre enfant de différentes manières selon son âge, en lui faisant découvrir la nature ou à travers des activités ludiques, comme le chant. La randonnée lui sera encore plus agréable et vous en ferez peut-être un futur adepte !

 Crédit photo: Austin Walker